Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

[Série 5/5] Mali: les déplacés de la crise affluent dans les villes du Centre

Audio 02:28
Adoura Téné, villageois dogon, s’est réfugié avec sa femme et ses enfants dans son étroite masure dans la ville de Mopti. Ancien cultivateur, aujourd’hui il vidange les latrines des particuliers.
Adoura Téné, villageois dogon, s’est réfugié avec sa femme et ses enfants dans son étroite masure dans la ville de Mopti. Ancien cultivateur, aujourd’hui il vidange les latrines des particuliers. ©RFI/Coralie Pierret

Aujourd’hui, RFI vous propose le dernier épisode de la série sur le conflit intercommunautaire au Mali. Conséquence des tensions entre villages et du conflit armé, des milliers de civils quittent leur foyer et se réfugient dans les centres urbains. En un an et demi, le nombre de déplacés internes s’est multiplié par 30 dans la région de Mopti. Aucun camp n’existe mais qu’ils soient de l’ethnie peul ou dogon, les déplacés trouvent refuge dans des familles d’accueil.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.