Accéder au contenu principal
Débat du jour

L’Algérie peut-elle se débarrasser du «système»?

Audio 19:30
Manifestation à Alger pour réclamer «la fin du système», le 5 avril 2019.
Manifestation à Alger pour réclamer «la fin du système», le 5 avril 2019. © REUTERS/Ramzi Boudina

C'était, en fin de semaine dernière, le 8ème vendredi de mobilisation en Algérie (12 avril 2019). Les rues d'Alger étaient à nouveau noires de monde. Non contents d'avoir obtenu la démission d'Abdelaziz, les manifestants continuent leur mouvement en réclamant cette fois la fin du système, incarné selon eux par le président par intérim Abdelkader Bensalah. Mais, le système se défend après avoir lâché le président Bouteflika, l'armée insiste pour que le processus constitutionnel suive son cours jusqu'à l'élection présidentielle, le 4 juillet 2019. Difficile d'imaginer que des visions aussi différentes puissent toutes être satisfaites dans un temps aussi court. L'Algérie peut-elle se débarrasser du système ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :
- Neila Latrous, rédactrice en chef Maghreb et Moyen-Orient à Jeune Afrique
- Antoine Basbous, politologue et directeur de l'Observatoire des pays arabes.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.