Accéder au contenu principal
Décryptage

Opération «Mains propres» en Algérie

Audio 19:30
Issad Rebrab, ici en 2017, est considéré comme l'homme le plus riche d'Algérie est en prison...
Issad Rebrab, ici en 2017, est considéré comme l'homme le plus riche d'Algérie est en prison... © AFP/ISSOUF SANOGO

Trois semaines après la démission d’Abdelaziz Bouteflika, plusieurs hommes d’affaires parmi les plus grandes fortunes d’Algérie ont été arrêtés et le patron du géant public des hydrocarbures a été limogé. Ils sont accusés de malversations, de corruption, de non respect des règles de marchés publics, mais pourquoi la justice s’intéresse à eux si vite après la chute d’Abdelaziz Bouteflika ? Et comment réagit la rue ? Elle qui demande la fin d’un régime et de ses pratiques.

Publicité

Avec :
- Karim Yahiaoui, journaliste à France 24
- Neila Latrous, rédactrice en chef Maghreb Moyen-Orient, Jeune Afrique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.