Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Andres Esono Ondo, opposant équato-guinéen: «J'ai eu peur d'être assassiné»

Audio 05:15
Vue du centre-ville de Malabo en Guinée équatoriale.
Vue du centre-ville de Malabo en Guinée équatoriale. AFP

Un opposant, détenu il y a deux semaines au Tchad, est rentré ce jeudi à Malabo. L’Agence nationale de sécurité tchadienne avait détenu Andres Esono Ondo dans l’est du Tchad, où il devait participer à un congrès de l’Union nationale pour la démocratie et le renouveau, le principal parti d’opposition à Ndjamena. Mais les autorités équato-guinéennes ont alors accusé le secrétaire général de la CPDS d’être allé au Tchad pour y acheter des armes en vue d’un « coup d’État » contre le président Obiang. Hier après-midi, Andres Esono Ondo a pu retrouver sa famille à Malabo. Il répond aux questions de Michel Arseneault.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.