Accéder au contenu principal
Reportage international

Argentine: identifier les corps des victimes de la dictature

Audio 02:39
Recouper toutes les informations et comparer l’ADN extrait avec la base de données des familles de disparus peut prendre des mois, voire des années.
Recouper toutes les informations et comparer l’ADN extrait avec la base de données des familles de disparus peut prendre des mois, voire des années. EAAF

Faire son deuil sans corps. C’est la tâche difficile à laquelle ont été confrontés de nombreux proches de victimes de la dictature militaire argentine. Selon les associations, près de 30 000 personnes sont mortes ou ont disparu entre 1976 et 1983. Malgré les difficultés et le temps qui a passé, l'équipe argentine d’anthropologie médico-légale tente de retrouver et identifier les corps de ces victimes. Leur travail a déjà permis d’en identifier 800. Mais il reste toujours plusieurs centaines de corps sans identification au sein des locaux de cette ONG...

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.