Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Prison, Passion, Péril et Possession s'écrivent à la BnF

Audio 48:30
Victor Tardieu, Lettre à son fils Jean Tardieu sur laquelle il essaie de noter les coups de canon qu’il entend au moment où il écrit et la proximité de l’éclat des obus, sous la forme de points plus ou moins gros entre les lignes, 5 juillet 1916.
Victor Tardieu, Lettre à son fils Jean Tardieu sur laquelle il essaie de noter les coups de canon qu’il entend au moment où il écrit et la proximité de l’éclat des obus, sous la forme de points plus ou moins gros entre les lignes, 5 juillet 1916. © Bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art

Une exposition singulière qui réunit des journaux, des agendas, des missives, des dessins. On y croise des écrivains comme Apollinaire, Chénier, Sade ou Victor Hugo, ou encore Adamov, Cocteau et Nathalie Sarraute ; des scientifiques comme Pierre et Marie Curie. Des souverains comme Napoléon et Marie-Antoinette, des insurgés comme Blanqui, des résistants et des déportés célèbres ou inconnus, et même quelques esprits qui nous parlent de l’au-delà. Des histoires de lettres et de mots écrits à l’encre ou avec le sang, dans le silence d’une cellule ou le tumulte des tranchées. Prison, Passion, Péril, Possession : telles sont les quatre sections de ce parcours érudit entre des écritures tourmentées qui disent l’amour, le deuil, la solitude, le désespoir, la folie, la peur, les derniers instants, tant de moments humains qui émeuvent, étonnent, bouleversent le visiteur.Laurence Le Bras, conservatrice en chef au Département des Manuscrits de la BnF est notre invitée pour nous parler de l’exposition « Manuscrits de l’extrême », est à découvrir jusqu’au 7 juillet 2019 à Paris, à la Bibliothèque Nationale de France.

Publicité

Alain Pilot a rencontré le groupe parisien «Stuck in the sound», qui joue depuis 17 ans et connaît un certain succès aux États-Unis.

Vous pouvez les écouter demain, 9 mai 2019, au Trianon.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.