Accéder au contenu principal
Invité culture

Joël Andrianomearisoa, premier artiste Malgache à la Biennale de Venise

Audio 06:16
Joël Andrianomearisoa a réalisé « J’ai oublié la nuit » pour le pavillon de Madagascar.
Joël Andrianomearisoa a réalisé « J’ai oublié la nuit » pour le pavillon de Madagascar. RFI/Sébastien Jédor

Diplômé de l’école spéciale d’architecture, photographe et plasticien, Joël Andrianomearisoa représente Madagascar à la 58e Biennale de Venise. C’est la première fois que ce pays de l’océan Indien participe à un évènement artistique de cette envergure. Pour le pavillon malgache, l’artiste de 42 ans a conçu I have forgotten the night (J’ai oublié la nuit, en français). Cette œuvre monumentale ou le noir domine, est entièrement réalisée en papier et animée par des sons. Une création qui transporte l’art contemporain de l’un des pays les plus pauvres du monde vers les plus hautes sphères internationales de l’art.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.