Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Olivier Coquard et les assassins qui ont fait l'Histoire

Audio 48:30
Couverture du livre «Tuer le pouvoir», d'Olivier Coquard.
Couverture du livre «Tuer le pouvoir», d'Olivier Coquard. © Éditions First

Qu’ont en commun les personnages historiques suivants ? : César, Henri IV, John Fitzgerald Kennedy, Caligula, Gustave III de Suède, Abraham Lincoln, Yitzhak Rabin ou le cardinal de Canterbury Thomas Becket ? Ils étaient tous des hommes de pouvoir, et ils l’ont payé de leur vie, car ils ont tous été assassinés par des meurtriers ou des commanditaires qui pensaient infléchir ainsi le cours de l’Histoire.Succès ou échec, leurs meurtriers respectifs ont réussi au moins une chose : les faire passer à la postérité en transformant leur vie en destin, voire en un véritable mythe, jusqu’à inspirer écrivains, dramaturges, cinéastes, peintres ou musiciens. Dans son nouveau livre, l’historien et normalien Olivier Coquard, professeur au Lycée Henri IV à Paris, raconte et remet en perspective les plus grands assassinats politiques de l’histoire. Son livre Tuer le pouvoir est paru aux éditions First.Reportage de Marielle Vitureau sur Soleil et mer, un opéra contemporain qui casse de nombreux codes, et qui représente la Lituanie à la Biennale artistique de Venise. Le pavillon lituanien à la Biennale a reçu le Lion d'or du meilleur pavillon, une première pour la Lituanie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.