Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Vers un retour à la course au nucléaire?

Audio 49:00
Des Iraniens protestent contre Donald Trump et sa décision de se retirer de l'accord sur le nucléaire à Téhéran, le 11 mai 2018.
Des Iraniens protestent contre Donald Trump et sa décision de se retirer de l'accord sur le nucléaire à Téhéran, le 11 mai 2018. © REUTERS/Tasnim News Agency

Il y a quelques mois, Washington annonçait son retrait du Traité INF de 1987. Chemin suivi de peu par Moscou. Deux décisions qui illustrent le démantèlement des mécanismes de contrôle des armements sur fond de climat de défiance. La Corée du Nord poursuit ses démonstrations de force en même temps que l'Iran a pris la décision de se désengager provisoirement de certains points de l'accord sur le nucléaire de 2015, dont les USA se sont totalement retirés, il y a un an (2018). Pendant ce temps à New York, les 191 États membres du Traité de Non Prolifération nucléaire se réunissaient sans parvenir à un accord.État des lieux.

Publicité

Invités :
- Nicolas Haupais, professeur agrégé de Droit public à l'Université d'Orléans. Collaborateur au Centre Thucydide de l'Université Paris II. Spécialiste de la dissuasion nucléaire. «La France et l'arme nucléaire», éditions du CNRS
- Jean-Marie Collin, expert sur les questions de désarmement et de sécurité internationale. Expert et porte-parole de la branche française de la Campagne Internationale pour Abolir les Armes Nucléaires, ICAN France et chercheur associé au GRIP.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.