Accéder au contenu principal
Décryptage

Portrait de la Chine, 30 ans après Tian’anmen

Audio 19:30
Place Tian’anmen, Pékin (Chine), ce mardi 4 juin 2019. Un important dispositif policier est déployé sur la place pour éviter les tentatives de commémoration des événements sanglants du 4 juin 1989.
Place Tian’anmen, Pékin (Chine), ce mardi 4 juin 2019. Un important dispositif policier est déployé sur la place pour éviter les tentatives de commémoration des événements sanglants du 4 juin 1989. © AFP/Mathew Knight

Décryptage aujourd'hui en partenariat avec Courrier international pour dresser le portrait de la Chine, 30 ans après Tien'anmen. Dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, la répression d'un mouvement populaire inédit coupait court aux espoirs de réformes et de démocratie des Chinois. Le régime faisait le choix de la stabilité à tout prix. Trente ans après, la priorité reste la même, mais les moyens ont changé. Trente ans après, la Chine est l'usine du monde. Elle importe même son modèle. La société chinoise a donc bien connu une révolution, mais pas celle que les manifestants prônaient sur la place Tian'anmen. 

Publicité

Avec :
- Chloe Froissart, maître de conférences en Sciences politiques au département chinois de l'Université Rennes 2 et experte des mouvements sociaux en Chine
- Agnès Gaudu, journaliste à Courrier international, spécialiste de la Chine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.