Accéder au contenu principal
Décryptage

Les investisseurs étrangers préfèrent désormais la France à l’Allemagne

Audio 19:30
Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, avant l'ouverture du sommet sur l'attractivité de la France, le 21 janvier 2019, à Versailles.
Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, avant l'ouverture du sommet sur l'attractivité de la France, le 21 janvier 2019, à Versailles. © Geoffroy VAN DER HASSELT / POOL / AFP

En Europe, sur le podium de l'attractivité des investissements étrangers, les champions sont toujours les mêmes, mais l'ordre a changé. La France devance désormais l'Allemagne, pourtant considérée comme le moteur de l'économie européenne. Berlin descend donc sur la 3ème marche. Paris monte sur la 2ème.Mais, malgré les incertitudes autour du Brexit, le Royaume-Uni reste sur la 1ère. Le gouvernement français se félicite évidemment d'attirer de sa progression. Mais, l'étude du cabinet EY modère l'enthousiasme tricolore, rien que par le titre donné à son baromètre «La France résiste au choc» car le contexte européen n'est globalement pas favorable. Alors pourquoi la France résiste, quand ce n'est pas le cas de ses deux grands voisins ?

Publicité

Avec :
- Jean-Pierre Letartre, président d’EY en France
- Christian de Boissieu, professeur d’Économie à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et ancien président du Conseil d’analyses économiques.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.