Accéder au contenu principal
Décryptage

France: crise aux urgences

Audio 19:30
Environ 200 soignants étaient présents à Paris pour protester contre leurs conditions de travail, le 6 juin 2019.
Environ 200 soignants étaient présents à Paris pour protester contre leurs conditions de travail, le 6 juin 2019. © AFP/Aurore Mesenge

En France, les services d'urgence des hôpitaux sont au bord de l'implosion. Les patients sont plus nombreux à s'y présenter. Le personnel se dit débordé, épuisé, soumis à une violence quasi-quotidienne et incapable de soigner correctement. La colère gronde depuis plus de deux mois. Désormais, près de 80 services d'urgence sont en grève à travers le pays. Pressée de réagir, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé quelques mesures jeudi dernier (6 juin 2019). Insuffisante pour le personnel hospitalier qui se donne rendez-vous demain (11 juin) dans la rue pour manifester. Alors d'où vient le malaise ? Comment les urgences en France en sont arrivées là?

Publicité

Avec :
- Frédéric Bizard, économiste spécialiste des questions de protection sociale et de santé et président de l’Institut Santé
- Inès Gay, infirmière de nuit aux urgences de l’Hôpital Lariboisière à Paris et membre du collectif Inter-urgences.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.