Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

Palmyre, un documentaire sur le calvaire de prisonniers libanais en Syrie

Audio 03:29
Film « Palmyre » de Monika Borgmann et Lokman Slim.
Film « Palmyre » de Monika Borgmann et Lokman Slim. © Vendredi Distribution

Un simple nom peut inspirer à la fois le rêve et l'effroi. Longtemps, ce fut le cas de Palmyre en Syrie, bien des années avant la guerre qui ravage le pays : c'était à l'époque de l'occupation du Liban par la Syrie et des arrestations arbitraires, des exécutions extra-judiciaires et de la torture systématique. Palmyre et les colonnes blanches de ses palais antiques en plein désert, détruits depuis par Daech.Palmyre et sa prison militaire, légendaire aussi, surtout parce que des milliers de détenus y ont transité et des centaines n'en sont pas revenus. Dans un film à la forme originale intitulé Palmyre, les réalisateurs Monika Borgman et Lokman Slim ont donné la parole à une vingtaine d'anciens détenus arrêtés au Liban, au temps où l'armée syrienne occupait le pays.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.