Accéder au contenu principal
Les dessous de l'infox, la chronique

Sri Lanka: un projet de loi prévoyant de criminaliser la publication de fausses informations

Audio 02:48
Une série d'attentats à la bombe visant des églises et des hôtels de luxe avait secoué le Sri Lanka, le dimanche de Pâques. Des soldats sri-lankais contrôlent leurs positions à un poste de contrôle à Colombo le 27 avril 2019
Une série d'attentats à la bombe visant des églises et des hôtels de luxe avait secoué le Sri Lanka, le dimanche de Pâques. Des soldats sri-lankais contrôlent leurs positions à un poste de contrôle à Colombo le 27 avril 2019 Jewel Samad/AFP

Le Sri Lanka se remet difficilement de l’un des attentats les plus meurtriers de son histoire - le 21 avril, plus de 250 personnes sont mortes lors d’attaques menée par une organisation islamiste contre des hôtels et des églises du pays. Et depuis, les tensions sont vives entre les communautés religieuses, certains exploitent la situation en propageant des messages de haine voire des fausses informations sur les réseaux. Le gouvernement a donc rédigé un projet de loi afin de punir sévèrement ces actes. Un texte qui inquiète les militants des Droits de l’homme. Sébastien Farcis, notre correspondant régional a couvert ces attentats pour RFI.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.