Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Tensions à Hong Kong: «Pékin ne veut pas d'un nouveau front avec les Etats-Unis»

Audio 06:53
Des milliers de personnes sont rassemblées dans les rues de Hong Kong pour le retrait de la loi d'extradition, le 16 juin 2019.
Des milliers de personnes sont rassemblées dans les rues de Hong Kong pour le retrait de la loi d'extradition, le 16 juin 2019. REUTERS/Athit Perawongmetha

Les appels à la démission de la cheffe de l'exécutif hongkongais, Carrie Lam, se sont multipliés après une nouvelle manifestation ce dimanche 16 juin et ce malgré l'annonce de la suspension de l'examen du projet de loi controversé visant à autoriser les extraditions vers la Chine. Le gouvernement chinois vient néanmoins de réaffirmer son soutien à Carrie Lam. Emmanuel Dubois de Prisque, chercheur associé à l’Institut Thomas More, coauteur avec Sophie Boisseau du Rocher de La Chine e(s)t le Monde. Essai sur la sino-mondialisation (Odile Jacob, 2019) revient sur cette réaction attendue et sur l'attitude de la Chine face à ces manifestations.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.