Accéder au contenu principal
Reportage international

Corée du Sud: le problème de la prostitution de mineures s’aggrave

Audio 02:29
En Corée du Sud, les employés de l’association « Debout » surveillent des dizaines et des dizaines d’applications, pour entrer en contact avec ces jeunes filles et leur offrir une aide.
En Corée du Sud, les employés de l’association « Debout » surveillent des dizaines et des dizaines d’applications, pour entrer en contact avec ces jeunes filles et leur offrir une aide. CC0 Pixabay/LoboStudioHamburg

Direction la Corée du Sud, où un vaste scandale sexuel secoue le pays depuis plusieurs mois : le personnel d’une boîte de nuit, le Burning Sun, est accusé par des médias coréens d’avoir fourni à de riches clients des prostituées et des jeunes femmes – parfois mineures – droguées à leur insu afin d’être violées. Un fait divers sordide qui ne surprend guère l’association « Debout contre le trafic sexuel de mineurs » (Stand Up Against Sex-Trafficking of Minors), basée à Séoul. Cette ONG assure qu’un nombre croissant de mineures sont victimes de prostitution et de trafic sexuel... Un trafic facilité par les réseaux sociaux.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.