Accéder au contenu principal
Chronique agriculture et pêche

Être une femme vivant avec un handicap dans un pays pauvre

Audio 02:33
Rasmata Konfé, présidente de l’association Wend-Panda à Ouagadougou
Rasmata Konfé, présidente de l’association Wend-Panda à Ouagadougou ©RFI/Sayouba Traoré

La question est douloureuse. Partout dans le monde -que ce soit dans un pays dit développé ou dans un pays dit sous-développé- lorsque l’on est femme, on est de facto confronté à des inégalités. On peut donc difficilement imaginer la situation des femmes vivant avec un handicap dans un pays pauvre, plongée dans une société où les mythes et les préjugés ont la vie dure. Et elles sont nombreuses, ces personnes vivant en situation de handicap. Selon les chiffres officiels, on estime qu'aujourd'hui dans le monde plus de 650 millions de personnes sont handicapées, dont plus de 500 millions dans les pays en développement. Le Mali compte deux millions de handicapés, soit 15% de la population. À Madagascar, la prévalence globale du handicap est estimée à 7,5%, soit 1,5 million de personnes. Toutefois, quelle que soit la nationalité… ces femmes redoutent avant tout une chose : le regard d’autrui. C’est ce regard qui stigmatise et classifie ces personnes à part, en marge de tout.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.