Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Vatican: «Sur les affaires de mœurs, depuis Benoît XVI, il y a une volonté de tolérance zéro»

Audio 06:28
FMM/RFI

Le Vatican vient de lever l'immunité diplomatique de son ambassadeur en France, le nonce apostolique Luigi Ventura, accusé d'agressions sexuelles. Qu'est-ce qui a poussé l'Eglise catholique à prendre cette décision historique ? L'analyse de Christophe Dickès, historien, spécialiste du Vatican et auteur de Le Vatican. Verités et légendes, aux éditions Perrin.

Publicité

« Il était nécessaire pour que le processus judiciaire suive son cours, de lever l’immunité diplomatique car un nonce a un statut d’ambassadeur, il est inviolable et il bénéficie d’une immunité de juridiction. » 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.