Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

États-Unis / Royaume-Uni: «La "relation spéciale" a-t-elle encore une réalité?»

Audio 06:41
Le président américain Donald Trump et la Première ministre britannique Theresa May prennent la parole lors d'un dîner organisé par la première dame Melania Trump à Winfield House, lors de leur visite officielle à Londres, le 4 juin 2019.
Le président américain Donald Trump et la Première ministre britannique Theresa May prennent la parole lors d'un dîner organisé par la première dame Melania Trump à Winfield House, lors de leur visite officielle à Londres, le 4 juin 2019. Chris Jackson / Poool via Reuters

L'alliance étroite et historique entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis a pris un coup dans l'aile ce week-end. Une fuite de câbles diplomatiques dans lesquels l'ambassadeur démissionnaire du Royaume-Uni à Washington, Kim Darroch, dresse un portrait peu flatteur du président américain a fait réagir Donald Trump sur Twitter, le qualifiant en retour « d'imbécile prétencieux ». Quelle influence peut avoir ce coup de froid diplomatique dans la course à la succession de Theresa May ? RFI pose la question à Thibaud Harrois, maître de conférences en civilisation britannique à l'Université Sorbonne Nouvelle.

Publicité

« Le Royaume-Uni continue d’espérer que cette relation spéciale existe, mais du côté des Etats-Unis, il y a d’autres pays qui sont bien plus intéressants que le Royaume-Uni et cette affaire vient s’ajouter à une longue lignée de déconvenues dans cette relation. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.