Accéder au contenu principal
Invité France

Bébés malformés: «Les hypothèses environnementales n’ont même pas été examinées»

Audio 05:21
RFI

Le comité d'experts scientifiques chargé de déterminer les causes possibles de cas groupés d'enfants nés avec une malformation des membres supérieurs juge la probabilité «infime» de trouver une cause commune. Les conclusions du rapport ont suscité une grande déception auprès des familles concernées. Une enquête complémentaire sera toutefois menée dans le Morbihan. On en parle avec André Cicolella, chimiste, toxicologue et président du Réseau environnement santé.

Publicité

« Si on veut comprendre le lien entre l’environnement et la santé, il faut repérer les substances chimiques, mais plus largement les conditions environnementales qui peuvent induire ce type de malformations, or ce comité a passé son temps à analyser les cas. C’était utile, mais ce n’était pas la question. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.