Accéder au contenu principal
Atelier des médias

Former des journalistes en Afrique de l’Ouest: l’exemple du Cesti, à Dakar

Audio 32:39
Le 5e Congrès mondial de l'enseignement du journalisme se tenait du 9 au 11 juillet 2019 à l'Université Paris-Dauphine.
Le 5e Congrès mondial de l'enseignement du journalisme se tenait du 9 au 11 juillet 2019 à l'Université Paris-Dauphine. © RFI / Steven Jambot

Le 5e Congrès mondial de l'enseignement du journalisme, le WJEC, se tenait du 9 au 11 juillet 2019 à l'Université Paris-Dauphine. L'Atelier des médias a rencontré Cousson Traoré Sall, directrice du Cesti, basé à Dakar, au Sénégal. 

Publicité

Le Centre d’études des sciences et techniques de l’information, le Cesti, forme au journalisme, à Dakar, des jeunes venus de toute l’Afrique de l’Ouest. Sa directrice Cousson Traoré Sall a raconté à L'Atelier des médias ce à quoi aspiraient ces étudiants, comment ils sont formés et les débouchés qu'ils trouvent. Elle explique aussi que les langues locales comme le peul et le wolof trouvent maintenant leur place dans les enseignements, à côté du français qui reste la langue principale, mais aussi de l'anglais et du mandarin.

Nous avons aussi tendu notre micro à Nouha Belaïd, directrice des études à l’Université centrale de Tunis, pour parler de l'évolution de la formation des journalistes en Tunisie depuis la révolution, et discuter avec elle de l'enseignement du datajournalisme dans le monde arabe.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.