Accéder au contenu principal
Orient hebdo

Sécurité au Maghreb: le G5 Sahel mis à l’épreuve

Audio 19:30
Un soldat de l'armée malienne garde l'entrée du G5 Sahel, le 30 mai 2018. (Photo d'illustration)
Un soldat de l'armée malienne garde l'entrée du G5 Sahel, le 30 mai 2018. (Photo d'illustration) © AFP/Sébastien Rieussec

Dernier-né des processus régionaux en Afrique, le G5 Sahel prend forme avec sa Force conjointe, mais se heurte depuis plusieurs mois à des écueils majeurs : des capacités financières et opérationnelles limitées, une dépendance vis-à-vis de l’extérieur, notamment de la France, et une priorité au volet militaire qui délaisse la partie développement, au grand dam des populations locales. Tout cela rend l’avenir du G5 Sahel incertain d’autant que certains pays importants du Maghreb, comme l’Algérie, cherchent une autre voie, et notamment en constituant une force d’intervention rapide à l’échelle du continent, sous l’égide de l’Union africaine.Interview d'Abdennour Benantar, maître de conférences à l’Université Paris 8.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.