Accéder au contenu principal
Si loin si proche

Pougne-Hérisson, le «Nombril du Monde»

Audio 48:30
Au Festival du Nombril du Monde, les contes se racontent les pieds dans l’herbe. Ici, Marien Guillé, conteur invité.
Au Festival du Nombril du Monde, les contes se racontent les pieds dans l’herbe. Ici, Marien Guillé, conteur invité. © Darri

« Il faut le croire pour le voir », c’est la devise de ce petit village des Deux-Sèvres, peuplé de 360 habitants, baptisé depuis près de 30 ans « Nombril du Monde ».(Rediffusion du 6 octobre 2018).

Publicité

Peu le savent mais c’est là, en Gâtine, dans la verte campagne française, que les contes, mythes et légendes seraient nés, il y a très très longtemps.
À Pougne-Hérisson, on y croit et tous les deux, on se rassemble joyeusement au 15 Août, pour célébrer l’imaginaire et l’absurde, à l’occasion du « Festival du Nombril du Monde ».
Dans le jardin des histoires, les bosquets chuchotent et les pierres parlent, tandis que Saint-Pou, légende locale, nous délivre de la peur.
Suivez-nous pour un voyage incroyable, à travers le Passage du Nombril ou la Rue des merveilles, et faites le plein d’histoires au pays des cailloux bavards... 

Un reportage de Sarah Lefèvre.

Liens utiles
- Le site duNombril du monde
- Le site de Yannick Jaulin, artiste-conteur et agitateur local qui a « redécouvert » cette folle histoire
- La page de Villa Sator, résidence d’artistes initiée dans l’ancienne école du village de Pougne-Hérisson.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.