Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

La Chine en passe de prendre le pouvoir à l'ONU?

Audio 49:00
Le Chinois Qu Dongyu. Ici, à Rome, le 22 juin 2019.
Le Chinois Qu Dongyu. Ici, à Rome, le 22 juin 2019. © AFP/Vincenzo PINTO

Depuis le premier août, c'est un Chinois, Qu Dongyu, qui est à la tête de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture. Une première qui s'inscrit dans une certaine logique. La FAO est dirigée depuis un quart de siècle par le représentant d'un pays émergent... tradition, somme toute, encore rare au sein des organisations internationales. Les dossiers de la FAO sont d'une importance majeure pour une bonne partie de l'humanité. Mais, l'enjeu de l'arrivée du candidat chinois dépasse la seule FAO. Pékin, depuis plusieurs années, tente avec un succès certain, d'accroître son rôle et son influence au sein des institutions internationales. En contrepoint d'une Amérique en retrait, la montée de la Chine à l'ONU est aujourd'hui un élément central. La Chine est-elle en passe de prendre le pouvoir aux Nations unies ?

Publicité

Invités :
- Alexandra Novosseloff, chercheure associée au Centre Thucydide de l'Université de Paris Panthéon Assas et chercheure non résidente à l’International Peace Institute. « Le Conseil de Sécurité des Nations unies », CNRS éditions
- Arthur Boutellis, conseiller sénior non-résident à l'International Peace Institute.  Enseignant à l'Université de Columbia de New York. Contributeur « Vers une africanisation des Opérations de Maintien de la Paix », éditions l’Harmattan.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.