Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Asie: terre de repli pour Daech?

Audio 49:00
L'Église de St. Anthony's Shrine de Kochchikade dévastée, après les attentats, le 21 avril 2019, à Colombo (Sri Lanka).
L'Église de St. Anthony's Shrine de Kochchikade dévastée, après les attentats, le 21 avril 2019, à Colombo (Sri Lanka). © AFP/ISHARA S. KODIKARA

Le 21 avril 2019, une série d'attentats simultanés contre des églises et des hôtels ont fait plus de 250 morts au Sri Lanka. Des attentats revendiqués, deux jours plus tard, par le groupe État islamique mais réalisés, selon la police de Colombo, par un groupuscule islamiste sri-lankais, le NTJ, dont le chef a prêté allégeance à l'EI.Ces attentats ont-ils été inspirés ou télécommandés par Daech ? Après la perte de son califat auto-proclamé en Irak et en Syrie, l'EI a-t-il décidé d'installer ses bases arrières en Asie du Sud et du Sud-Est, voire en Asie Centrale ?

Publicité

4 invités :
- Jean-Luc Racine, directeur de recherche émérite au CNRS, chercheur au Think Tank Asia Centre
- David Gaüzere, géographe, spécialiste de l'Asie Centrale, membre associé du Centre Montesquieu de recherche politique-Université de Bordeaux 4
- Philippe Migaux, maître de conférences à Sciences-Po, chercheur spécialiste du jihadisme et des conflits irréguliers
- Éric-Paul Meyer, historien spécialiste du Sri Lanka, professeur émérite à l'Inalco.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.