Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Biodiversité: «Ce qui inquiète aujourd’hui, c’est l’effondrement du nombre d’individus dans les espèces»

Audio 06:21
RFI

C’est par un appel de 50 eurodéputés et d’autant d’ONG visant à interdire la chasse aux trophées, que s’est ouverte samedi dernier en Suisse la 18e Session de la conférence des parties à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites). Cet événement se produit dans un contexte alarmant après la publication du rapport de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), en mai dernier, qui annonçait qu’un million d’espèces étaient menacées de disparition. Quelles sont les plus grandes menaces qui pèsent contre ces espèces ? Éléments de réponse avec le biologiste Gilles Bœuf, membre du conseil scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité auprès du ministère de la Transition écologique.

Publicité

« On se rend compte qu’on a perdu le quart des insectes volants en 27 ans, le tiers de oiseaux communs dans les champs agricoles en France sur 15 ans, la moitié des éléphants sur 40 ans. Ce qu’on avait imaginé au moment de la création de la Cites est aujourd’hui totalement battu en brèche. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.