Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Brouille France-Brésil: «Bolsonaro sait qu’il peut compter sur le soutien de Trump»

Audio 06:46
Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, lors d'une cérémonie du Jour du soldat à Brasilia, le 23 août 2019.
Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, lors d'une cérémonie du Jour du soldat à Brasilia, le 23 août 2019. REUTERS / Adriano Machado

La crise diplomatique entre Paris et Brasilia se poursuit. Le Brésil a rejeté l'aide proposée par les pays du G7 pour combattre les incendies en Amazonie, qui ont encore progressé en ce début de semaine, en affirmant que ces derniers étaient « sous contrôle ». Ce refus est-il un acte d'indépendance ou c'est une décision directement dirigée contre la France ? L’analyse de Juliette Dumont, maître de conférences à l’Institut des Hautes études de l'Amérique latine (IHEAL) et présidente de l’Association de la recherche sur le Brésil en Europe.

Publicité

« Le refus de l’aide du G7 flatte l’électorat de Bolsonaro et le nationalisme brésilien qui est très fort. […] Si on n’avait pas eu cette escalade, le Brésil aurait pu demander d’être associé aux discussions du G7, de poser ses conditions. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.