Accéder au contenu principal
Invité France

Virage sur les retraites: «Macron a besoin de soutien, notamment de la CFDT»

Audio 05:31
RFI

Grosse surprise sur la réforme des retraites : Emmanuel Macron a indiqué hier soir sa préférence pour un accord sur la durée de cotisation avec les partenaires sociaux plutôt que sur l'âge, alors que le Haut- commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, préconise l'instauration d'un âge pivot à 64 ans sous peine de décote. Qu'est-ce que cela implique et pourquoi est-ce une surprise ? Le décryptage de Philippe Crevel, économiste et directeur du Cercle de l'épargne.

Publicité

« Cela favorise ceux qui ont commencé à travailler tôt, à 18 ans, 19 ans. On ajoutera la durée de cotisation et si elle se termine avant 64 ans, ils seront gagnants. Ceux qui ont commencé plus tard, les cadres en particulier, devront travailler plus longtemps. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.