Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Brexit: Johnson fait face à «une révolte très sérieuse des conservateurs modérés»

Audio 07:25
Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'adresse aux médias à l'extérieur de Downing Street à Londres, le 2 septembre 2019.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'adresse aux médias à l'extérieur de Downing Street à Londres, le 2 septembre 2019. REUTERS/Simon Dawson

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, en pleine tempête politique, affronte ce mardi les députés de l'opposition et de son propre camp conservateur qui vont tenter d'empêcher un Brexit sans accord, avec en toile de fond la menace d'élections anticipées. Une proposition de loi réclamant un report du Brexit au 31 janvier pourrait être débattue mercredi aux Communes. L’analyse de l’invité de la mi-journée de RFI Denis MacShane, ancien ministre des Affaire européennes de Tony Blair. 

Publicité

« C'est une révolte jamais vue depuis des décennies au Parlement. [...] Les autres députés de l’opposition, les travaillistes, les libéraux-démocrates, les nationalistes écossais sont stupéfiés par le fait que finalement, ce sont les conservateurs qui disent "ça suffit". »


A paraître cet automne : Brexeternity : The Incertain Fate of Britain

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.