Accéder au contenu principal
Grand reportage

Migrants en Libye, les traces de la torture

Audio 19:30
Une centaine de migrants secourue par le navire de sauvetage Eleonore, de l'ONG allemande Lifeline, dans le port italien de Pozzallo, malgré l'interdiction des autorités italiennes, Italie le 2 septembre 2019.
Une centaine de migrants secourue par le navire de sauvetage Eleonore, de l'ONG allemande Lifeline, dans le port italien de Pozzallo, malgré l'interdiction des autorités italiennes, Italie le 2 septembre 2019. REUTERS/Antonio Parrinello

Grand reportage vous emmène au contact de ces migrants, rescapés de la traversée meurtrière de la Méditerranée. RFI est allée rencontrer des survivants, ceux qui ont passé des semaines, des mois, parfois des années dans les centres de détention en Libye. Là-bas, ils ont dû tout supporter : humiliations, exploitation, violences extrêmes. Pour certifier les tortures qu’ils ont subies, mais aussi pour guérir les cicatrices qu’elles ont laissées, en Sicile, des professionnels de santé italiens ont appris à mettre des mots sur l’indicible. « Migrants en Libye, les traces de la torture », un grand reportage de Cécile Debarge.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.