Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Astrid Eliard, recherche Adèle désespérement

Audio 48:30
Portrait de la romancière Astrid Eliard pour son roman «La dernière fois que j’ai vu Adèle» paru aux éditions Mercure de France.
Portrait de la romancière Astrid Eliard pour son roman «La dernière fois que j’ai vu Adèle» paru aux éditions Mercure de France. © Francesca Montovani

Une photo d’une jeune fille de 16 ans, l’air absent. Et quelques lignes sur une affichette placardée dans les lieux publics : « Disparition inquiétante de mineure. Adèle, 1m73, yeux marron, cheveux blond foncé. Grain de beauté sur la joue droite. A été aperçue pour la dernière fois boulevard Jean-Jaurès à Clichy. Elle portait un T-shirt noir, un pantalon noir et des baskets noirs. ». C’est le point de départ du nouveau roman d’Astrid Eliard. Un roman d’exil pas du tout comme les autres, glaçant comme une douche froide, éclaté comme un miroir brisé. La dernière fois que j’ai vu Adèle est paru au Mercure de France.

Publicité

Au menu de ce Café Gourmand :

- Amélie Beaucour nous fait découvrir la bande dessinée pour tous les âges, La boite de petits pois, signée Giédré et Holly R, parue aux Éditions Delcourt.

- Élisabeth Lequeret est allée visiter le musée Louis de Funès à Saint-Raphaël.

- Fanny Bleichner présente le roman Journal de L, écrit par Christophe Tison et publié aux éditions Gouttes d’or.

- Alain Pilot a rencontré Arthur Ely pour son album En trois lettres.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.