Accéder au contenu principal
Reportage international

«Vie de prof» [1/5] «On n’apprend jamais mieux que dans sa langue»

Audio 02:34
Aguibou Sow, enseignant à Conakry milite pour un retour des langues nationales dans l'éducation.
Aguibou Sow, enseignant à Conakry milite pour un retour des langues nationales dans l'éducation. RFI/Carol Valade

En ce mois de rentrée scolaire, RFI vous emmène toute la semaine à la rencontre de professeurs un peu particuliers. De Pékin à New York en passant par Kaboul, à Bangui et Conakry, tous vont au-delà de la simple transmission du savoir. Chacun à leur manière, dans leur ville, leur village, se sont donné une mission. Le premier que nous vous proposons de découvrir ce lundi s’appelle Aguibou Sow. Directeur d’école et poète, il s’est investi d’une mission : alphabétiser les campagnes sans école de sa région natale, le Fouta Djalon, dans leur propre langue

Publicité

Pour lire le reportage de Carol Valade, cliquez ici

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.