Accéder au contenu principal
Invité France

France: «Pour le RN, la présidentielle est la mère de toutes les batailles électorales»

Audio 04:24
RFI

La rentrée politique du Rassemblement national se déroulait hier à Fréjus, dans le sud de la France. Marine Le Pen en a profité pour exposer son projet devant quelque 1 200 militants en vue des municipales de mars prochain. Les yeux tournés vers la présidentielle, elle a redit que les municipales, puis les départementales et les régionales en 2021, étaient « des mousquetons qu'on fixe sur la paroi pour grimper jusqu'à l'objectif final », proposant au passage le retour à un septennat, non renouvelable. L'analyse de la stratégie de Marine Le Pen avec Erwan Lecoeur, sociologue et politologue spécialiste des extrêmes droites européennes.

Publicité

« Avec 24%, les européennes ont été un très bon scrutin pour le RN, et Marine Le Pen ne pourra jamais faire aussi bien aux municipales, puisqu’elle espère emporter au mieux une dizaine de villes. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.