Accéder au contenu principal
Décryptage

Cameroun: Biya peut-il désamorcer la crise anglophone par le dialogue?

Audio 19:30
Au Cameroun, 700 délégués planchent sur les voies et moyens de résoudre la crise anglophone.
Au Cameroun, 700 délégués planchent sur les voies et moyens de résoudre la crise anglophone. © Stringer / AFP

Grand dialogue national au Cameroun : pour la première fois, depuis le début du conflit qui touche les régions anglophones du pays, le gouvernement propose de discuter avec les différentes parties prenantes. Les débats ont commencé hier (30 septembre 2019) et ils doivent durer toute la semaine. Le Premier ministre à l’ouverture des débats hier. Il appelle donc à des résultats, mais l’issue de cette semaine de discussions reste extrêmement incertaine car les groupes armés qui réclament la sécession des deux régions anglophones ne sont pas là, et le gouvernement n’a pas du tout l’intention d’évoquer la mise en place d’un État fédéral, comme le demandent pourtant de nombreux anglophones. Que peut-on attendre de ce dialogue ?

Publicité

Avec :
-
Marie-Emmanuelle Pommerolle, maîtresse de conférences en Science politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.