Accéder au contenu principal
Aujourd'hui l'économie, le portrait

Rihanna, star et femme entrepreneuse

Audio 03:42
Rihanna, présente le 22 mai 2019 à Paris sa collection avec LVMH.
Rihanna, présente le 22 mai 2019 à Paris sa collection avec LVMH. Reuters/Charles Platiau

Robyn Rihanna Fenty dite Rihanna est une femme d'affaires pas comme les autres. La star venue de la Barbade n’est pas seulement une icône de la culture R’N’B, parolière, actrice et designer, elle est aussi une serial entrepreneuse. Portrait.

Publicité

Elle a vendu plus de 280 millions de disques, collectionné les récompenses aux quatre coins du monde, Robyn Rihanna Fenty aurait pu se contenter de prêter son talent et son visage aux grandes marques, mais elle a décidé en 2016 de créer la sienne. Fenty. D’abord les vêtements, puis avec SavageXFenty, la lingerie et le maquillage.

« Toutes les femmes aiment se sentir belles et sexy », explique Rihanna. Le maquillage Fenty est un succès 500 millions de dollars de chiffre d’affaires en un an. Rihanna star digitale n’a pas eu besoin de campagne de pub ou de marketing pour vendre ses poudres magiques. Il lui suffit d’en parler sur les réseaux sociaux et de faire quelques tutoriels pour ses cent millions d’abonnés.

Ceux qui ne la lâchent plus, ce sont les frenchies de LVMH, le numéro un mondial du luxe, qui lui a offert une maison de couture, une place dans l’empire de la mode que seul Christian Lacroix avait pu revendiquer avant elle. LVMH ne s’y est pas trompé. Rihanna c’est, à elle seule, la mode du XXIe siècle.

Sa carrière d’entrepreneuse n’a pas commencé avec LVMH, avant cela Rihanna a collaboré avec des marques comme Gucci, MAC, ou encore Dior, et Puma. Elle a même investi dans le streaming musical avec Beyoncé et Jay-Z. Elle aime l’argent et le proclame haut et fort. Et d’ailleurs, quand en 2012 son comptable lui fait perdre une petite fortune dans des opérations douteuses, elle s'est vengée avec un clip controversé « Bitch, better have my money », que l'on peut traduire, « Salope, j’espère que t’as mon fric », où elle met en scène le meurtre de la femme de son comptable. Rihanna plaisante avec tout, sauf avec l’argent.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.