Accéder au contenu principal
Le débat africain

Dialogue national au Cameroun: détente, décrispation ou leurre?

Audio 49:00
L'opposant Maurice Kamto après sa libération de prison à Yaoundé, le 5 octobre 2019.
L'opposant Maurice Kamto après sa libération de prison à Yaoundé, le 5 octobre 2019. © STRINGER / AFP

«J’ai décidé de l’arrêt des poursuites judiciaires contre certains responsables et militants de partis politiques notamment du MRC, le mouvement pour la renaissance du Cameroun, arrêtés et détenus pour des faits commis dans le cadre de la contestation des résultats de la récente élection présidentielle.» Ce tweet du président Paul Biya posté vendredi soir (4 octobre 2019) après une semaine essentiellement consacrée au grand dialogue national est au cœur de toutes les discussions au Cameroun. Détente, décrispation, apaisement, ou leurre?Le Débat africain a été enregistré à Yaoundé, la capitale camerounaise. Il est co-animé avec Polycarpe Essomba, le correspondant de RFI au Cameroun, en partenariat avec la chaîne de télévision panafricaine Vox Africa.

Publicité

Avec :

- Pr Laurent Charles Etoundi Ngoa, ministre de l’Éducation de Base, membre du RDPC (Rassemblement démocratique du peuple camerounais);

- Dr Simon Munzu, ancien sous-secrétaire général des Nations unies et représentant spécial adjoint du secrétaire général en Côte d’Ivoire, un des promoteurs de la Anglophones General Conference ;

- Me Emmanuel Simh, avocat et deuxième vice-président du MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun) ; 

- Éric Chinje, journaliste, représentant de la diaspora lors du grand dialogue national.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.