Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Abd Al Malik présente «Les Justes», une tragédie musicale

Audio 48:30
Le rappeur Abd Al Malik présente «Les Justes», d'Albert Camus au Théâtre du Châtelet à Paris.
Le rappeur Abd Al Malik présente «Les Justes», d'Albert Camus au Théâtre du Châtelet à Paris. Crédits : Thomas Amouroux/Théâtre du Châtelet

À travers son rap, son slam, ses films et ses livres, Abd Al Malik s’est imposé comme l'une des têtes de pont de la culture urbaine française. Et peut-être de la culture tout court, il est d’ailleurs artiste associé et ambassadeur du Théâtre de la Ville qui vient de fêter son cinquantenaire. Un théâtre encore en travaux, alors c’est dans la maison d’en face, au Théâtre du Châtelet qu’il présente actuellement en coproduction sa nouvelle création, Les Justes, d’après l’œuvre d’Albert Camus, qu’il adapte en tragédie musicale. Un auteur qu’il affectionne et qui le guide depuis longtemps, et qu’il évoque également dans « Méchantes Blessures », le roman qu’il publie parallèlement chez Plon.

Publicité

Reportage de Fanny Bleichner sur l’exposition In nomine Artis de Brusk, à découvrir à la galerie Laurent Strouk, à Paris, jusqu’au 12 octobre.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.