Accéder au contenu principal
Décryptage

Que va changer la nouvelle donne politique au Kosovo?

Audio 19:30
Centre de vote à Pristina au Kosovo, le 6 octobre 2019.
Centre de vote à Pristina au Kosovo, le 6 octobre 2019. © REUTERS / Florion Goga

Nouvelle donne politique au Kosovo : la fin de onze ans de pouvoir pour les anciens membres de la guérilla albanaise qui avaient mené la lutte pour l’indépendance, et qui s’étaient battus contre les Serbes à la fin des années 90. Les grands vainqueurs du scrutin sont deux partis qui ont promis de lutter contre la corruption et le népotisme : le parti nationaliste qui se présente désormais comme de centre-gauche Vetevendosié, mené par le controversé Albin Kurti, et puis la LDK de centre-droit conduite par la jeune juriste Viossa Osmani. Tous les deux vont maintenant devoir former un gouvernement de coalition. Quels sont les grands chantiers qui attendent les nouveaux dirigeants du Kosovo ? Quel avenir pour les discussions avec la Serbie, qui sont actuellement au point mort ?

Publicité

Avec :
- Sébastien Gricourt,
directeur de l'Observatoire des Balkans de la Fondation Jean Jaurès, il a co-dirigé l’ouvrage collectif Le Kosovo : récits sur la construction d’un État, éditions Non lieu
- Odile Perrot, chercheuse associée au Centre Montesquieu de recherches politiques à Bordeaux.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.