Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Violences au Mexique: «Une cacophonie totale au niveau du gouvernement fédéral»

Audio 07:52
Le chaos s’est emparé de la ville de Culiacan, dans le nord-ouest du pays, jeudi 17 octobre,
Le chaos s’est emparé de la ville de Culiacan, dans le nord-ouest du pays, jeudi 17 octobre, REUTERS/Jesus Bustamante

La Garde nationale mexicaine a dû battre en retraite après une bataille rangée jeudi soir contre des hommes d'« El Chapo » Guzman dans son fief de Culiacan, à l’ouest du Mexique, après que ces derniers ont lancé une violente attaque armée après l'arrestation d'un des fils du parrain de la drogue. L’analyse de Romain Le Cour Grandmaison, cofondateur du think tank Noria et doctorant à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions de criminalité organisée.

Publicité

« Ce qu’il s’est passé hier soir et toute la semaine, montre une totale improvisation non seulement en termes opérationnels mais aussi en termes de communication. Ce que critiquent beaucoup de gens ce matin au Mexique, c’est une désorganisation totale du gouvernement fédéral sur ces questions-là, qui sont censées être prioritaires. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.