Accéder au contenu principal
Si loin si proche

«Premières de cordée»

Audio 48:30
Stéphanie Bodet, Doma Sherpa, Kalpana Maharajan et Yangji Sherpa réunies au Festival du Grand Bivouac d'Albertville.
Stéphanie Bodet, Doma Sherpa, Kalpana Maharajan et Yangji Sherpa réunies au Festival du Grand Bivouac d'Albertville. © RFI/Céline Develay-Mazurelle

  

Publicité

Cette semaine, on part à l'assaut des sommets, depuis le Festival du Voyage d'Albertville dont la 18ème édition se tient du 17 au 20 octobre 2019 en Savoie, au coeur des Alpes françaises, pour un voyage à la verticale de soi et du monde, en compagnie de  :
- Stéphanie Bodet, ancienne championne d'escalade française passée écrivaine qui continue de grimper sur les grandes parois du monde
- Doma Sherpa Pinasa et Kalpana Maharjan, deux journalistes et «summiteuses» qui, comme de plus en plus de femmes népalaises, ont décidé de se hisser, elles aussi, au sommet de l'Everest.

Des femmes, premières de cordées, qui gravissent et déplacent, à leurs manières, des montagnes, loin du virilisme conquérant qui a longtemps prédominé dans le milieu de l'alpinisme...
 

En savoir plus :
- Sur Le Grand Bivouac, Festival du voyage, du film documentaire et du livre d'Albertville
- Sur la trajectoire et l'actualité des vagabonds de la verticale Stéphanie Bodet et Arnaud Petit
- Sur le film d'Anne Benoit-Janin «Les belles envolées. L'Everest, un tremplin pour les Népalaises»
- Sur l'agence de trek «Rêve de Népal» créé par la Népalaise francophone Yangji Sherpa
- Sur le Prix Médias du Grand Bivouac auquel participe chaque année «Si loin si proche», avec Libération, Grands Reportages, Ushuaïa TV et Le Dauphiné Libéré.

À lire :
- «Habiter le monde», de Stéphanie Bodet. Éditions Gallimard L'arpenteur
- «À la verticale de soi», de Stéphanie Bodet. Éditions Guérin-Paulsen
- «Parois de légende, les plus belles escalades autour du monde», d'Arnaud Petit et Stéphanie Bodet. Éditions Glénat.

À voir :
- «La vie au bout des doigts» ou «Opéra vertical», deux films cultes de Jean-Paul Janssen qui ont mis en lumière l'esthète grimpeur français Patrick Edlinger.
- «Free solo», un film sidérant d'Elizabeth Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin, sacré meilleur film documentaire aux Oscars 2019, sur l'ascension d'Alex Honnold en solo intégral, soit aucun assurage, des 914 mètres de granit de la face ouest d'El Capitan aux États-Unis.

© Zeppelin

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.