Accéder au contenu principal
Reportage international

Des élus allemands, cibles de violences liées à l’extrême droite

Audio 02:34
Une session parlementaire au Bundestag, à Berlin en 2018 (photo d'illustration).
Une session parlementaire au Bundestag, à Berlin en 2018 (photo d'illustration). REUTERS/Axel Schmidt

En Allemagne, les crimes et délits attribués à l’extrême droite ne cessent d’augmenter. Des actes dirigés en majorité contre des réfugiés, mais aussi contre des politiques. Sur les 8 605 menaces et violences recensées au 1er semestre 2019, plus de 1 200 délits ont ciblé des élus. Un climat de peur entretenu par le parti populiste de l’AfD.

Publicité

Ce reportage sera également diffusé en version longue dans l’émission Accents d'Europe.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.