Accéder au contenu principal
Le goût du monde

Manger magique

Audio 48:30
Papouasie Nouvelle-Guinée. La communauté commente la taille de l'igname au cours d'une cérémonie d'échange.
Papouasie Nouvelle-Guinée. La communauté commente la taille de l'igname au cours d'une cérémonie d'échange. © Marc Dozier

Quels rituels, quels interdits alimentaires, quelles croyances ? Où que l'on soit dans le monde, «manger» n'est pas un acte anodin. La nourriture, la personne, notre relation à la nourriture relève - universellement - de coutumes, de rituels, d'habitudes, de croyances.

Publicité
Archives Fondation Dapper.
Archives Fondation Dapper. @ Hughes Dubois

Elle est investie de vertus ou de dangers parfois, suspecte dans la marmite de l'autre, ou bien porteuse de messages.

Et si nous «ajoutions» un peu de magie dans ce que nous mangeons ?

Avec Serge Bahuchet, éco-ethnologue au Muséum national d'Histoire naturelle, et Christophe Lavelle, chercheur au CNRS et commissaire scientifique de l'exposition «Je mange donc je suis» qui s'est ouverte au Musée de l'Homme à Paris, le 16 octobre 2019. À voir jusqu'au 1er juin 2020.

 

 

Christophe Lavelle.
Christophe Lavelle. © JMDJS

 

En liens
«Je mange donc je suis» Le musée de L'homme à Paris
→ Bientôt sur RFI : «Qu'est-ce qu'on mange ?» , la question que posera Caroline Lachowsky, le 5 novembre 2019, dans Autour de la question sur RFI.
→ «Les jardiniers de la nature», de Serge Bahuchet, éd. Odile Jacob.
→ «Toute la chimie qu'il faut savoir pour devenir un chef», de Christophe Lavelle, éd. Flammarion.
L'émission Le Club RFI «Fête de l'igname et la lutte traditionnelle chez les Booda».

Serge Bahuchet.
Serge Bahuchet. © JC Domenech

Programmation musicale
Senegal Fast Food - Amadou et Mariam
Rituel avant la récolte de miel de Pygmées Aka.

Affiche «Je mange donc je suis».
Affiche «Je mange donc je suis». © JMDJS

 

Igname pilé sauce arachide

Pour 4 personnes. Préparation : 1h10. Cuisson : 45 mn

Ingrédients : 1,5 kg d’ignames / 1 kg de viande de mouton ou de poulet / 200 g de pâte d’arachides / 12 gombos / 6 piments verts/ 3 tomates / 1 oignon / 4 c. à soupe d’huile / 2 bouillons de crevettes ou oignon-épicés / ail / gingembre / feuilles de laurier / sel, poivre.

1 / Préparez la sauce arachide. Pour cela, coupez la viande en morceaux et faites la revenir dans une casserole huilée. Lavez, puis écrasez les feuilles de laurier avec de l'ail, du gingembre moulus, du sel et du poivre. Ajoutez-les à la viande et laissez mijoter 10 min.

2/ Versez ensuite la pâte d’arachides et 1l d’eau. Ajoutez les bouillons et les gombos dont vous avez ôté la tête et le bout. Laissez cuire 15 à 20 min. La sauce est cuite lorsque la mousse disparait de sa surface.

3/ Goûtez, salez et ajoutez les piments.

4/ Préparez l'igname pilé. Épluchez correctement l’igname et enlevez les deux extrémités, la tête et le bout.

5/ Découpez-le en morceaux réguliers que vous disposerez dans une marmite. Les parties du côté de la tête au fond de la marmite et les parties de l’autre bout en haut. Mettez-les à cuire sans sel.

6/ Lorsque l’igname est cuite, pilez au mortier ou mixez, malaxez correctement et pilez encore jusqu’à rendre la pâte légère et lisse. Façonnez cette pâte en boules. Servez dans une assiette et couvrez de la sauce arachide.

Bon appétit !

 

 

 

 

 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.