Accéder au contenu principal
Reportage international

L'Université d'Europe centrale quitte Budapest pour Vienne en Autriche

Audio 02:34
L'Université d'Europe centrale va maintenir certains cours à Budapest mais la majorité se tiendra à Vienne à partir de 2020.
L'Université d'Europe centrale va maintenir certains cours à Budapest mais la majorité se tiendra à Vienne à partir de 2020. ATTILA KISBENEDEK / AFP

Une université forcée de quitter la Hongrie. La Central European University était dans le viseur du gouvernement hongrois de Viktor Orban en raison de son financier, le milliardaire libéral américain George Soros, chantre de la « société ouverte ». Après deux ans de bras de fer, l’établissement anglophone a fait ses bagages.

Publicité

L’université s’installe maintenant à 250 kilomètres à l’ouest de Budapest – à seulement trois heures de route, mais dans une tout autre ambiance de liberté académique – dans une autre capitale : Vienne, en Autriche. La Central European University y a inauguré en octobre son nouveau campus. Pour l’instant, seuls 300 étudiants y ont été relocalisés, l’ensemble de leurs camarades suivra l’année prochaine. Céline Béal a rencontré ces premiers déplacés académiques.

Le reportage est à lire ou à écouter dans son intégralité dans l’émission Accents d'Europe.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.