Accéder au contenu principal
Journal d'Haïti et des Amériques

Chili: soupçons de violation des droits de l'homme

Audio 19:30
Manifestation anti-gouvernementale à Santiago (Chili), le 28 octobre 2019.
Manifestation anti-gouvernementale à Santiago (Chili), le 28 octobre 2019. © REUTERS/Edgard Garrido

Le président chilien Sebastian Pinera a procédé hier (28 octobre 2019) à un remaniement gouvernemental mais sans, pour l'heure, réussir à apaiser la crise sociale après 10 jours de conflits.

Publicité

Pendant ce temps-là, l'ONU décide d'envoyer une mission pour enquêter sur des accusations de violation des droits de l'homme qui se seraient multipliées, ces derniers jours, au Chili.

Bolivie : Reportage en Bolivie après l’annonce de la victoire d’Evo Morales, dès le premier tour à élection présidentielle, les adversaires et partisans du président bolivien mobilisent leurs troupes et s’affrontent dans les rues des grandes villes du pays.

Argentine : Un Argentin a été élu nouveau directeur général de l'AIEA, l'Agence internationale de l'énergie atomique, il s’appelle Rafael Grossi.

Haïti : 2 mois après le début d'un mouvement de protestation contre le président Jovenel Moïse, la situation s'enlise.

Californie : Plusieurs milliers de personnes réveillées en pleine nuit, priées de quitter de leur maison, conséquences des incendies qui ravagent en ce moment une partie de la Californie.

Guadeloupe : Les « collectifs anti-sargasses » se disent particulièrement déçus par les résultats de la Conférence Internationale qui s’est tenue la semaine dernière sur le sujet…

 

 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.