Accéder au contenu principal
Invité France

Mouvements sociaux: «la violence est devenue une forme d'expression de l'action politique»

Audio 04:38
Vingt-cinq cas de blessures oculaires par LBD ont été recensés en 2018, année du début de la crise des gilets jaunes.
Vingt-cinq cas de blessures oculaires par LBD ont été recensés en 2018, année du début de la crise des gilets jaunes. ludovic MARIN / AFP

La grève illimitée à parti du 5 décembre contre la réforme de retraites, l'agitation en ce moment des étudiants, les hôpitaux dans la rue, les revendications sociales s’amoncellent, faisant de cet automne un passage à hauts risques pour le gouvernement, un an après la crise des gilets jaunes. Chez les étudiants, comme dans les autres catégories sociales, des problèmes de fin de mois sont au cœur du mécontentement. Dans un contexte social explosif et face à la multiplication des revendications sociales, le gouvernement et le président marchent sur de oeufs.

Publicité

La violence est- elle aujourd’hui le seul moyen de se faire entendre ? L’analyse de Sylvain Boulouque, historien des mouvements sociaux. Auteur de Mensonges en gilet jaune, paraît le 22 novembre dans la collection Boucan de Serge Safran.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.