Accéder au contenu principal
Le goût du monde

Odeur de terre rouge, de gingembre et d’épices: le goût de Madagascar

Audio 48:30
La chanteuse Aïna Quach et la cuisinière Aïna Ramadison.
La chanteuse Aïna Quach et la cuisinière Aïna Ramadison. © RFI/Cécile Bonici

«Le riz : il est incontournable, fondamental. Il est de tous les plats à Madagascar». Le riz – vary – est la sève de la cuisine malagasy. Son odeur particulière, unique est celle de de la terre rouge de l’île rouge : Madagascar, et donne un goût bien spécifique à la céréale, au riz».

Publicité

La terre, les racines africaines, les ancêtres, les histoires chantées autour du feu sur un air du groupe Mahaléo. Les moments ou la famille, les amis les voisins se retrouvent autour du feu. Ces souvenirs, ces goûts, le partage sont les ingrédients de la cuisine malgache : métisse, issue des différentes cultures de l’île, des spécialités de chaque province, de ses épices, du gingembre, du poivre et de la vanille.

La chanteuse Aïna Quach, Clémence Denavit et la cuisinière Aïna Ramadison.
La chanteuse Aïna Quach, Clémence Denavit et la cuisinière Aïna Ramadison. © RFI/Cécile Bonici

Avec
- Aïna Ramadison, cuisinière, traiteur à domicile «Saveurs des îles et d’ailleurs». Elle est aussi l’une des «mamas» de la société traiteur «Meet my mama», dont le livre éponyme est paru aux éditions Hachette.
►Pour la contacter : sur facebook.

 

 

 

- Aïna Quach, une jeune chanteuse originaire de Madagascar. Son dernier single Touchée par la grâce (chanson écrite par Kamnouse, composée par Wilow Beatz) est sorti à l’automne 2019. Aïna a fait ses débuts sur scène à 14 ans, en chantant en première partie du groupe Mahaléo à l’Olympia.

 

Pour en savoir plus :
- Mahaleo
- Saveurs malgaches
Bientôt 2 écoles de cuisine à Madagascar : ouvertes avec l’école Ferrandi et à l’initiative de Guillaume Gomez, le chef cuisinier de l’Élysée.

Programmation musicale
- Ely nosy de Mahaleo interprété par Aïna Quach
- Tsarove de Chrystel
- Touchée par la grâce d’Aïna Quach

Beignets de cresson.
Beignets de cresson. © RFI/Clémence Denavit

 

LA RECETTE

MOFO ANANA : les beignets de cresson de Aïna Ramadison

Recette issue du livre « Meet my mama », publié aux éditions hachette

À Madagascar, on trouve ces beignets partout : on les sert sur les tables de fêtes et ils sont aussi un incontournable de la street food de l’île ! Aina adore cette recette simple et délicieuse.

Pour 50 beignets : préparation 45 mn. Cuisson 5 mn

Ingrédients :
1 botte de cresson
½ botte de ciboulette
½ botte de coriandre
2 échalotes
100 g d’ail
100 g de gingembre
1 tomate
1/2 sachet de levure chimique
50 cl d'eau
250 g de farine de blé
150 g de farine de riz
2 l d’huile de friture
Curry
Sel, poivre

Lavez et ciselez le cresson, la ciboulette et la coriandre. Épluchez et lavez les échalotes, l’ail et le gingembre puis lavez la tomate et taillez-la en petits dés. Mixez séparément en purée les échalotes, l’ail, le gingembre et la tomate.

Dans un bol, mélangez la levure chimique et la moitié de l'eau. Dans un saladier, mélangez les farines tamisées. Creusez un puits et versez le mélange de lait et de levure. Mélangez l'ensemble en versant petit à petit l'eau restant jusqu'à l'obtention d'une pâte liquide.

Ajoutez les purées d’échalotes, de gingembre, d’ail et la tomate. Assaisonnez à votre goût de sel, de poivre et de curry. Juste avant la cuisson, ajoutez le cresson, la coriandre et la ciboulette ciselés.

Faites chauffer de l'huile dans un wok. Servez-vous d’une cuillère à soupe pour verser la pâte et plongez-les dans le bain d’huile à feu doux. Les beignets sont cuits quand ils sont bien dorés.

Réservez les beignets sur un plateau tapissé de papier absorbant et servez-les chauds de préférence.

Conseil de Mama
Vous pouvez les accompagner de sauce pimentée.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.