Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

La Méditerranée, reflet de la mondialisation (Partie 1)

Audio 49:00
Doha, Qatar.
Doha, Qatar. © RFI/Éric Bataillon

Après une phase de flou stratégique liée à la fin de la Guerre froide, la Méditerranée est redevenue un lieu de concurrence entre les USA et la Russie... lieu de concurrence dans lequel la Chine joue également sa propre partition et pas des moindres.

Publicité

À cette concurrence entre puissances globales, est aussi venue se superposer celle entre puissances régionales qui se jouent des tensions méditerranéennes pour accroître leur influence. Iran, Turquie, Arabie Saoudite, Qatar... Regard sur les degrés d'implication des uns et des autres. Europe comprise, bien sûr, et alors qu'on se demande parfois ce qu'elle entend faire de sa place de puissance riveraine. Focus sur les grands enjeux et les principaux défis, les foyers de crise et les ambitions des principaux acteurs.

Invités :
- Jean Marcou, directeur des Relations internationales et directeur du Master Méditerranée - Moyen-Orient à Sciences Po Grenoble
- L'amiral Pascal Ausseur, directeur général de la Fondation Méditerranéenne d'Études Stratégiques, think tank basé à Toulon et fondateur de l’Observatoire stratégique des mondes méditerranéens avec un consortium d’universités
- Pierre Razoux, historien spécialisé dans les conflits contemporains et les relations internationales. Directeur de recherches à l'IRSEM, l'Institut de Recherche stratégique de l'École militaire
- Pascal Ausseur et Pierre Razoux qui ont dirigé «La Méditerranée stratégique. Laboratoire de la Mondialisation»
- Igor Delanoë, directeur adjoint de l'Observatoire franco-russe à Moscou. Spécialiste de la Russie, particulièrement des intérêts et des ambitions de Moscou dans le Bassin méditerranéen.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.