Accéder au contenu principal
Reportage culture

Venezuela: donner la parole aux habitants des bidonvilles par des fresques murales

Audio 02:34
Seb Toussaint (à gauche) aidé par les jeunes du quartier à qui il donne des conseils. Sur cette fresque, en plein centre du quartier sur la place principale, c’est le mot «résilience» qui va être peint.
Seb Toussaint (à gauche) aidé par les jeunes du quartier à qui il donne des conseils. Sur cette fresque, en plein centre du quartier sur la place principale, c’est le mot «résilience» qui va être peint. RFI/Benjamin Delille

Au Venezuela, un artiste et muraliste franco-britannique vient de passer un mois dans un quartier défavorisé de Caracas pour y peindre des fresques. Seb Toussaint s’est installé à Petare, considéré comme le plus grand bidonville du Venezuela, dans le cadre de son projet « Share The Word ».

Publicité

Le but : donner la parole aux habitants des quartiers les plus défavorisés de la planète en peignant un mot de leur choix sur leur maison, leur école, ou n’importe quel bâtiment. Et surtout, égayer un peu, réinvestir ces lieux où la vie est souvent difficile.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.