Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

La Méditerranée, reflet de la mondialisation (Partie 2): Chine - USA

Audio 49:00
© REUTERS/Aly Song

Pour les États-Unis, le Bassin méditerranéen est à nouveau un espace stratégique important.

Publicité

Malgré la disparition des enjeux pétroliers venant du Golfe, la rivalité stratégique avec la Russie, l'endiguement de l'islam radical et le contrôle des flux économiques européens et asiatiques justifient une implication forte.

La Chine, pour sa part, met en oeuvre une politique ambitieuse avec des actions combinant l'économie avec les Nouvelles Routes de la Soie et le militaire avec déploiement naval depuis la base de Djibouti. Avec les pays de la rive nord de la Méditerranée, Pékin joue sur le bilatéral au risque d'affaiblir l'Union Européenne.

Invités :
- Marianne Péron-Doise, chercheur Asie du Nord à l'Institut de Recherche Stratégique de l'École Militaire et directrice du programme «Sécurité Maritime Internationale»
- L'amiral Pascal Ausseur, directeur général de la Fondation Méditerranéenne d'Études Stratégiques, think tank basé à Toulon et fondateur de l’Observatoire stratégique des mondes méditerranéens avec un consortium d’universités
- Pierre Razoux, historien spécialisé dans les conflits contemporains et les relations internationales. Directeur de recherches à l'IRSEM, l'Institut de Recherche stratégique de l'École militaire
Pascal Ausseur et Pierre Razoux qui ont dirigé «La Méditerranée stratégique. Laboratoire de la Mondialisation».

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.