Accéder au contenu principal
Lignes de défense

Sahel: la sécurité régionale se dégrade rapidement

Audio 02:19
Les commandos marine font partie des forces spéciales françaises engagées dans le cadre de la Force «Sabre» au Sahel.
Les commandos marine font partie des forces spéciales françaises engagées dans le cadre de la Force «Sabre» au Sahel. RFI/Olivier Fourt

Malgré la présence des 4 000 soldats français de l’opération Barkhane, la sécurité au Sahel se dégrade rapidement, au point que la violence risque de déborder vers certains pays du Golfe de Guinée. Rien ne semble indiquer qu’à court terme l’expansion des foyers jihadistes soit contenue.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.